À la re-découverte 
des principes de la
cuisine
Découper les couleurs crues et cuites aux saveurs dressées 
dans l'assiette.
DÉCOUPER
La découpe comme processus de singularisation
SÉRIE DE POLYGUMES
Beaucoup de techniques culinaires, comme la découpe, consistent à uniformiser la matière organique d’une même catégorie. Mais cette technique peut aussi devenir un paramètre variable dans une production en série.
La découpe en forme polygonale permet de sculpter le légume. Le facettage renforce l’impact de la lumière sur la matière et la sublime.
CUIRE
La cuisson comme territoire d'expérimentations
PAYSAGE D'ALBUMEN
La cuisson est un art complexe, qui ne vise pas seulement à rendre un aliment comestible mais surtout à optimiser le rapport du goût à la texture.
L’oeuf est l’un des aliments qui se prête le plus aux cuissons expérimentales. Le blanc d’oeuf, étalé sur un support plat et cuit au micro-ondes, se rétracte et crée un paysage onirique.
DRESSER
Du contenant au contenu
Vitrail coloré
Quand une salade de crudités se transforme en vitrail coloré.
L’analyse des spécificités du contenant permet de proposer un dressage adapté et d’offrir un nouveau regard sur le met ainsi que sur les possibilités d’usage du contenant.
NUANCER
Couleur - mémoire - émotions
Noir mystère
Par habitude ou par évidence des liens logiques se créent entre couleurs et aliments. Par exemple, la couleur verte évoque tout de suite des aliments végétaux. Et si la couleur des aliments était modifiée, notre goût en serait-il altéré ?
Dans le sens inverse, les couleurs évoquent des saveurs, entre synesthésie et stéréotypes : le rose est sucré, le jaune acide. Les nuances de noir de ce met mystérieux entretiennent le suspens sur les saveurs qui le composent.